Accueil / Développement personnel / La Blessure d’Abandon et Le Petit Poucet, quel lien ?

La Blessure d’Abandon et Le Petit Poucet, quel lien ?

La Blessure d’abandon et le Petit Poucet

Mon conte préféré, lorsque j’étais petite, était Le Petit Poucet.

blessure d'abandon

J’aimais qu’on me le lise, qu’on me le répète inlassablement.

Dès que j’ai su lire, je me le suis lu et relu maintes fois.

C’est incroyable, quand on est petit, cette propension que l’on a à visionner sans cesse le même film ou à demander qu’on nous lise et relise à chaque fois les mêmes histoires.

Des années plus tard, je me suis demandé pourquoi j’aimais tellement ce conte qui pourtant me faisait si peur.

Et c’est à l’âge adulte, lors de ma formation de psychothérapeute, que j’ai compris pourquoi cette histoire m’avait tellement touchée durant mon enfance.

Bruno Bettelheim dans son livre « Psychanalyse des contes de fées » nous donne quelques éléments d’analyse :

« L’enfant a surtout besoin de recevoir sous une forme symbolique, des suggestions sur la manière de traiter ses problèmes et de s’acheminer en sécurité vers la maturité. Les histoires sécurisantes d’aujourd’hui ne parlent ni de la mort, ni du vieillissement, ni de l’espoir en une vie éternelle. Le conte de fées, au contraire, met carrément l’enfant en présence de toutes les difficultés fondamentales de l’homme, cela fait partie intrinsèque de l’existence humaine mais uniquement si, au lieu de se dérober, on affronte fermement les épreuves, on vient à bout de tous les obstacles et on finit par remporter victoire. »

Le Petit Poucet, à mes yeux, c’est d’abord la blessure d’abandon.

Mon père est mort noyé devant ma mère lorsque j’avais 3 ans. Elle s’est sentie à cette époque abandonnée d’abord par son mari qui est parti brutalement, mais aussi par Dieu car elle était très croyante. C’était dans un ressenti de désespoir et seule au monde qu’elle m’a élevée sans père. En tant que petit être très dépendant que j’étais, et en grand besoin d’amour, j’ai subi tous les abandons en même temps : la mort de mon père, ma mère et ses abandons. Elle n’avait plus goût à la vie et se demandait ce qu’elle allait devenir avec moi, ce que l’avenir nous réserverait.

Dans un premier temps, je me suis demandée (sans doute comme la plupart des thérapeutes) pourquoi j’ai choisi ce métier, à quel moment j’ai ressenti un appel en mon fort intérieur pour aider les autres, aider ceux qui souffrent. J’ai compris peu à peu en travaillant sur moi que ce que je cherchais avant tout c’était à sauver ma peau.

Puis, dans un second temps, apaisée et libérée, il m’est apparue possible d’écouter, de comprendre, de sentir ce que l’autre vit et de lui proposer cette rencontre avec lui-même.

Ce cheminement passe par la découverte de soi, et chacun devient alors le héros de sa vie, comme Le Petit Poucet dans le conte de Charles Perrault.

Je peux à présent dire que j’ai fait de ma plus grande blessure d’enfance ma ressource d’aujourd’hui car celle-ci nourrit le plus beau métier du monde à mes yeux : celui d’accompagner des personnes en souffrance, en difficulté, qui désirent se libérer, qui veulent reprendre leur vie en main, retrouver leur dignité, leur responsabilité et leur autonomie.

Blessure d’abandon et Petit Poucet, quel lien ?

Des analogies entre la blessure d’abandon et ce conte de Perrault semblent évidentes, visibles à travers trois étapes :

Première étape

La séparation, ou l’abandon dans la forêt du Petit Poucet par ses parents (le Petit Poucet et ses frères sont perdus). Les parents ne peuvent plus nourrir leurs enfants ; sur le plan symbolique c’est comme un parent qui n’a pas pu donner cette nourriture psychique ou spirituel à l’enfant qui avait tant besoin d’amour pour grandir.

petit poucet blessure d'abandonDeuxième étape

L’attente, le Petit Poucet va devoir grandir et trouver des ressources pour survivre et trouver sa maison. Il trouve d’abord des cailloux, ensuite ce seront des miettes de pain, mais celles-ci seront mangées par les oiseaux. Puis, il doit traverser la forêt, la lumière le guide, mais le conduit vers la maison de l’ogre : le prix à payer pour sa liberté lui coûte cher. Le Petit Poucet est donc confronté à la mort, état de conscience nécessaire au passage à un autre état (comme le passage du bonnet à la couronne). Cette étape est essentielle pour devenir un être nouveau.

Troisième et dernière étape

L’intégration, c’est le retour à la vie d’un homme nouveau, c’est la fin de l’enfance, de l’ignorance et de la dépendance. Le Petit Poucet va récolter le fruit de chacune de ses victoires à travers toutes les épreuves qu’il a affrontées. Il s’empare des forces et des richesses de son adversaire. Il vainc l’ogre, lui vole ses bottes de sept lieux avec lesquelles il va se faire connaître, gagner sa vie et retrouver ses parents et mettre à l’aise toute sa famille.

Comment faire pour guérir de cette blessure d’abandon, surmonter, oser aimer, ne plus avoir peur d’être quitté, ne plus tout accepter, se remettre debout, se désintoxiquer, retrouver des forces physiques et psychiques,… ?

Est-ce possible de se soigner pour cicatriser cette blessure d’abandon ?

Il est de notre responsabilité aujourd’hui de reprendre notre vie en main pour ne plus être cet enfant abandonné, d’être le héros de notre vie et changer le cours de notre existence.

C’est en allant à notre propre rythme, avec bienveillance, que nous pourrons quitter nos peurs et osez être qui nous sommes !

La guérison ne tombe pas du ciel mais aidez-vous et le ciel vous aidera ; elle se vit, se ressent et demande du courage, patience et pugnacité.

Guérir est un choix et c’est notre décision. Une décision qui nous mène sur le chemin pour trouver la joie et renaître à soi même.

Oui c’est possible ; la vie devient un miracle et chaque instant redevient précieux.

Libérez-vous de la blessure d’abandon !

La vie est belle et aujourd’hui, je la croque à pleines dents !

Valérie Beaufort

© Dessin d’illustration de Solène Amiel avec son aimable autorisation

le petit poucet

CONFÉRENCE EN LIGNE OFFERTE

La Blessure d’Abandon, ça vous parle ?

La dépendance affective, le manque de confiance en soi, la dévalorisation, la peur de la solitude, la culpabilité, les relations toxiques à répétition, la tristesse, le rejet, l’indifférence, autant de conséquences qu’engendrent la blessure d’abandon, du rejet et tout autre qui nous gâchent la vie…

Peut-être serait-il temps de la regarder en face et apprendre à s’en libérer ?

Parce que la liberté, le respect, l’amour, l’apaisement, la confiance, la sérénité, l’équilibre dans les relations familiales sociales et intimes, la joie et l’épanouissement, c’est aussi pour nous.

C’est simplement que l’on ne nous a jamais appris les clés à mettre en place et adaptées à notre personnalité.

Et si nous décidions une fois pour toute de prendre notre vie en main, de redonner du Sens à cette vie si précieuse, la nôtre ?

Valérie Beaufort, psychopraticienne en psychothérapies multiréférentielles intégratives et Philippe Gouron fondateur des Éditions En quête du bonheur sont heureux de vous convier à cette nouvelle CONFÉRENCE EN LIGNE offerte,

« Se libérer de la Blessure d’Abandon »

 et des blessures émotionnelles, du Rejet,

de la Peur de la Solitude, de l’Impuissance, de l’Injustice…

AU COEUR DU COUPLE ET DE NOS RELATIONS HUMAINES

MARDI 16 AVRIL 2019

20H30 (FRANCE) et 2:30 pm (Québec)

Cliquez sur l’image pour vous inscrire

blessure d'abandon

Qu’allez-vous apprendre au cours de cette conférence ?

  1. Quels sont les origines de la Blessure d’Abandon et de toutes nos blessures émotionnelles ?
  2. Quelles conséquences peuvent en découler dans nos vies ?
  3. Quels en sont les effets sur notre santé physique et psychique si on ne s’en occupe pas?
  4. Comment changer de regard sur ces Blessures ?
  5. Qu’est ce que le mental et pourquoi est-ce important de connaître son fonctionnement ?
  6. Pour quelles raisons comprendre ne suffit pas et que la présence au corps est indispensable ?
  7. Comment apprivoiser et apaiser ces Blessures et les moyens pour s’en libérer ?

Votre regard sur la blessure d’abandon et de toutes blessures émotionnelles risque fort d’être ébranlé !

Valérie vous donnera des clés pour s’en libérer et retrouver l’autonomie.

Elle proposera à ceux et celles qui souhaitent aller plus loin de découvrir et rejoindre ses ateliers d’accompagnement en ligne.

En troisième partie de conférence, Valérie répondra à de nombreuses questions posées lors de la conférence en ligne offerte.

Déroulement

  1. Conférence environ 1H00
  2. Présentation des Ateliers environ 20 mns
  3. Questions/Réponses environ 1H00

Durée totale de la conference : environ 2H30

Hâte de vous y retrouver

Valérie Beaufort, psychopraticienne et Philippe Gouron, fondateur d’En quête du bonheur

Ce site n’appartient pas à Facebook et n’est pas affilié à Facebook Inc.

Le contenu de ce site web et de ces pages n’a pas été vérifié par Facebook – Facebook est une marque déposée de Facebook Inc.

Valérie Beaufort

Psychopraticienne chez Valérie Beaufort
Psychopraticienne et Formatrice
Sophrologie, Psychothérapie intégrative, Pnl,
Analyse Transactionnelle, Hypnose éricksonienne,
Gestalt, EMDR, Décodage biologique
Valérie Beaufort

Les derniers articles par Valérie Beaufort (tout voir)

Voir aussi

Comment Valérie s’est libérée de la Blessure d’Abandon ?

Comment Valérie s’est libérée de la Blessure d’Abandon ? Découvrez le poignant témoignage de Valérie, …

26 Commentés

  1. Bonjour ! Je veux bien rejoindre le groupe privé.
    Merci pour cet. Article.
    Cordualement.

  2. A VALOU
    Je découvre ici une formidable étude d’un des contes de Fée qui, comme pour toi, ont bercé mon enfance. Je regrette de ne pas voir su durant les 12 années où j’ai – modestement – participé à ta formation , que tu adorais que l’on te lise ces contes, car moi j’aimais les raconter. Quoiqu’il en soit je suis en admiration pour ton parcours dans cette Vie, d’autant plus -comme tu le dis en introduction- elle ne t’a pas épargnée dans ta prime enfance.
    Bravo encore VALERIE, le Ciel t’a apporté ce que tu méritais. Poursuis dans cette voie.
    Je t’embrasse tendrement.
    ANDRE

  3. J aimerai fairepartie du groupe ?

  4. Bonjour
    J’aimerai beaucoup faire partie de ce groupe
    Merci

  5. Cote Colisson Emmanuelle

    Bonjour je souhaiterais faire partie de votre groupe privé
    Merci a vous

  6. Bonjour j ailerais vous rejoindre sur votre groupe facebook.
    J ai la lblessure d abandon je travail dessus depuis mon divorce il y a 4 ans cordialement

    • Bonjour Valérie,
      J’ai bien pris votre demande en compte, encore quelques jours de patience, nous travaillons fort avec Valérie Beaufort pour vous accompagner au mieux.
      Merci de votre intérêt et à très vite. Belle fin de semaine.

  7. Coraliebeauvallet

    Bonjour, merci de me compter prochainement parmi vous 🙂

    • Bonjour Coralie,
      J’ai bien pris votre demande en compte, encore quelques jours de patience, nous travaillons fort avec Valérie Beaufort pour vous accompagner au mieux.
      Merci de votre intérêt et à très vite. Belle fin de semaine.

  8. Bonjour, j’aimerai bien faire partie de votre groupe privé. Merci bien,
    Cordialement.
    Mathilde

    • Bonjour Mathilde,
      J’ai bien pris votre demande en compte, encore quelques jours de patience, nous travaillons fort avec Valérie Beaufort pour vous accompagner au mieux.
      Merci de votre intérêt et à très vite. Belle fin de semaine.

  9. Bonjour, je souhaite intégrer votre groupe FB. Merci

    • J’ai bien pris votre demande en compte, encore quelques jours de patience, nous travaillons fort avec Valérie Beaufort pour vous accompagner au mieux.
      Merci de votre intérêt et à très vite. Belle fin de semaine.

  10. Bonjour
    Je souhaiterais rejoindre le groupe.
    Merci d avance
    Solange

    • J’ai bien pris votre demande en compte, encore quelques jours de patience, nous travaillons fort avec Valérie Beaufort pour vous accompagner au mieux.
      Merci de votre intérêt et à très vite. Belle fin de semaine.

  11. Bonjour

    Je suis dans une phase de grande introspection et à ce stade de mon analyse de mon parcours j’ai fait ce constat de la peur d’abandon.
    Elle s’est éveillée en moi mais ne savait pas comprendre son origine. Elle l’est maintenant grâce à vous.
    La comprendre était essentielle pour moi; il reste à m’en guérir; je sais que cela sera un chemin où patience, force, énergie et support devront m’accompagner.
    C’est dans cet esprit de vivre sans plus cette douleur que je souhaite vivement rejoindre votre groupe
    merci à vous déjà

    • Bonjour Philippe,
      Nous avons bien pris votre demande en compte.
      Encore quelques jours de patience, nous travaillons fort avec Valérie Beaufort pour vous accompagner au mieux.
      Merci de votre intérêt et à très vite.
      Belle fin de semaine.

  12. Bonjour, c’est une question qui me touche de très près et j’aimerai, si possible, rejoindre ce groupe que vous allez créer. Merci pour ce travail et ce partage. Cordialement

    • Bonjour,
      Nous avons bien pris votre demande en compte.
      Encore quelques jours de patience, nous travaillons fort avec Valérie Beaufort pour vous accompagner au mieux.
      Merci de votre intérêt et à très vite.
      Nous vous souhaitons un très bon weekend.

  13. J’aimerais bien participer à ce travail avec vous. Merci de m’inscrire. Je suis étonné de voir que André Tricot qu’on étudie en sciences de l’information est un de vos formateurs

    • Bonsoir Agathe,
      Nous vous tenons informé, le groupe devrait être accessible à compter de la semaine du 7 mai.
      A propos de André Tricot, il n’est pas un de nos formateurs mais une personne qui connait Valérie.
      Belle soirée à vous

  14. CORINNE GOUBAULT

    Bonsoir, je souhaiterai faire partie de ce groupe. Merci beaucoup, excellente soirée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.