Accueil / Bien-être / Comment être en bonne santé et heureux ?

Comment être en bonne santé et heureux ?

Comment être en bonne santé et heureux ?

L’approche globale de la santé ou comment agir de manière préventive ?

Comment être en bonne santé ? Actuellement la médecine moderne prend en compte les symptômes de la maladie, elle traite la douleur, répare les lésions si besoin, donne des médicaments pour traiter au plus urgent…

Évidement  dans certains cas, c’est une bonne chose, mais il me semble également important de comprendre que la maladie n’est pas une fatalité et que nous pouvons agir de manière préventive.

L’approche globale de la santé propose une vision complémentaire.

Nos choix de vie nous éloignent de cette simplicité. Nous poussant à aller toujours plus vite, conditionnés par le pouvoir (compétition, domination…), la peur (stress, anxiété…) et le plaisir (insatisfaction, sentiment de manque, remplissage du vide…)

La conscience et le soin que l’on donne à son corps (notre véhicule) en s’occupant de son mental (pensées, croyances, valeurs…), de son quotidien (gestion des sphères de vie) et de son physique (activités, nutrition…) contribuent à mettre en place un art de vivre en bonne santé mentale et physique.

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie.

Nous pouvons devenir acteur et être en santé !

« L’homme doit se préserver de la maladie afin de n’avoir pas à en arriver à devoir lutter contre elle.  L’essentiel est de ressentir un mieux vivre, un mieux-être grandissant. »

Quels sont nos besoins ?

La pyramide de Maslowpyramide de maslowPour être en bonne santé et heureux, il est important d’être à l’écoute de nos besoins, en essayant de les équilibrer au quotidien.

Lorsqu’il y a un déséquilibre, la maladie apparaît comme une manifestation dans le corps, c’est comme un message envoyé par notre inconscient afin de nous faire prendre conscience de ce déséquilibre. C’est à nous à décoder,  comprendre ce message, prendre le temps de faire le point avec nous-même. Nous avons le choix d’en tenir compte ou bien d’attendre au risque d’aggraver les symptômes.

Soyez une mère pour vous-même en écoutant vos besoins, en les nommant, et en en prenant soin. Il s’agit de créer une attitude de plaisir, de jeu dans cette recherche intérieure, sans rigidité, ni laisser faire, c’est la fameuse voie du milieu.

Prenez la responsabilité de vos besoins. Personne n’est mieux placé que vous pour le faire.

L’esprit a besoin du corps pour s’exprimer, comme l’ordinateur à besoin de l’écran.

La maladie a un sens.

Mal à dit 

« La Maladie c’est l’effort que fait la nature pour retrouver son équilibre. » Carl Gustav Jung

L’approche globale de la santé considère la personne dans son ensemble en tenant compte de ses besoins fondamentaux au niveau de son corps, de son esprit et de ses émotions. La maladie est souvent multifactorielle, mais quelque soit l’élément déclencheur, les 3 niveaux sont toujours impliqués d’une manière ou d’une autre.

Nous sommes un tout, la santé d’une personne dépend de la qualité de l’interaction entre ces trois plans, tout en tenant compte de l’individualité de chacun.

1- Le corps physique : exercices réguliers, respiration, repos, alimentation vivante, variée… assimilation, élimination tout cela de manière individualisée dans le respect de qui nous sommes et où nous en sommes. La manière dont nous prenons soin de notre corps a des conséquences directes sur notre humeur.

2- Le corps mental : C’est aussi avec notre système de pensées que nous entretenons notre bien-être. C’est plus l’idée que nous nous faisons d’une situation que la situation elle-même qui génère le stress. Le mental est un outil extraordinaire à condition qu’il soit utilisé correctement. Mais c’est souvent lui qui nous utilise !

Des observations scientifiques multiples avec la physique quantique confirment  l’influence de nos pensées dans la matière au niveau atomique

Votre esprit crée votre réalité.

Votre esprit toujours changeant donne forme à votre expérience de la réalité.  Si vous améliorez la qualité de votre esprit, vous allez par conséquent automatiquement améliorer la qualité de votre vie. Les circonstances de notre vie ne se produisent pas par hasard. Elles sont la projection manifestée de notre pensée, le plus souvent à notre insu. En ayant conscience de cette loi d’attraction, nous pouvons faire en sorte de transformer et de créer une vie plus harmonieuse.

« Méfies-toi des pensées négatives, car elles s’attaquent au corps et à l’esprit. Elles sont les premiers symptômes du mal. Guéris ton esprit si tu veux guérir ton corps. » Dugpa Rinpoché

jacques-salome

« Vos croyances engendrent vos pensées, vos pensées engendrent vos paroles, vos paroles engendrent vos gestes, vos gestes engendrent vos habitudes, vos habitudes engendrent vos valeurs et vos valeurs engendrent votre destin. » Mahatma Ghandi

3- Le corps émotionnel : Pourquoi traversons-nous toujours les mêmes tourments, les mêmes problèmes, les mêmes difficultés ? Pourquoi sommes-nous si souvent stressés ? Pourquoi sommes-nous victimes de ces anxiétés et de ces angoisses qui nous rongent ? Pourquoi ces jalousies, ces haines, ces colères et ces déprimes qui semblent ne jamais avoir de fin et qui nous rendent malade ? La vie est faite d’émotions et pourtant jamais personne ne nous a expliqué comment les comprendre et encore moins comment les traverser.

L’émotion, du latin « motio », action de mouvoir, le mouvement.

Le rôle des émotions

  • Rôle d’indicateur, avertisseur, signal que quelque chose ne va pas au niveau de nos besoins
  • Rôle d’impulsion, c’est un moteur
  • Rôle de soupape
  • Rôle d’indicateur
  • Rôle de miroir Révélateur

Les émotions doivent passer à travers nous. Malheureusement, on a tendance à les bloquer, ce qui permet à des problèmes physiques ou des douleurs de se développer. Observez vos émotions. Êtes-vous en colère, triste, anxieux, frustré ? Comment ressentez-vous cette émotion ? Où est-elle localisée dans votre corps ? De quoi s’agit-il vraiment ? Quel besoin n’est pas respecté ?

Plus une émotion est niée, plus elle grandit.
Plus une émotion est cachée, plus elle se voit.
Plus une émotion est retenue en soi, plus elle sera envoyée vers les autres.
Plus une émotion est observée, accueillie, vécue, plus elle passera en soi comme un souffle de vie.
Régis Carlo, coach de vie

PRENEZ SOIN DE VOUS !!!! Le bonheur n’est pas de rendre heureux l’autre, c’est d’abord se rendre heureux soi-même pour offrir ce bonheur à l’autre.

On a deux vies. La deuxième commence le jour ou on réalise qu’on en a juste qu’une. Confucius

petite-fille-heureuse

Laurence Delorme, Naturopathe

Qu’est-ce que la naturophatie ?

Le mot naturopathie vient du latin NATURA et du grec PATHOS qui signifient étudier et supprimer le mal à l’aide des moyens que nous offre la nature.

La Naturopathie s’appuie sur les fondements d’Hippocrate, médecin Grec du 4ème siècle av JC.

Elle s’inscrit dans une dynamique de complémentarité avec la médecine conventionnelle et avec les autres thérapies naturelles, en vue de la préservation ou du retour à la santé. Sa démarche est axée sur la prévention par l’éducation et la responsabilisation où chacun devient acteur de son bien-être et de sa santé. Elle ne remplace pas un traitement médical en cours ni un suivi psychologique.

La naturopathie a été reconnue dès 1997 par le Parlement européen comme médecine non conventionnelle. L’OMS l’a reconnue en 2001 comme une pratique de médecine traditionnelle.

La naturopathie est une voie d’accompagnement sur le chemin de la santé, qui s’appuie sur les éléments naturels qui lui sont propres : hygiène vitale, nutrition, gestion du stress, l’usage des plantes, la micro-nutrition… Les conseils proposées par le naturopathe sont établis en fonction du terrain et de chaque individualité.

La naturopathie est fondée sur une vision et une approche globale de la santé, elle considère l’individu comme unique, et englobe donc les différentes dimensions de l’être humain – physique, émotionnel, psychique, énergétique – en le plaçant au sein d’une écologie socio-culturelle et environnementale.

Quelles sont les objectifs du Naturopathe ?

  1. Accompagner et conseiller  afin de devenir autonome et responsable de sa santé, par des moyens simples, accessibles à tous et naturels afin de rester en bonne santé.
  2. Le naturopathe recherche l’origine des déséquilibres sur tous les plans de l’être.
  3. Le naturopathe cherche à potentialiser le terrain et à mobiliser l’énergie vitale.
  4. Le naturopathe vous apprend à vous connaître, pour reconnaître ce qui est mieux pour vous.
  5. Apprendre à se connaitre, à s’aimer, à accueillir les émotions sans se laisser envahir, prendre du recul pour mieux s’adapter aux situations stressantes de la vie.
  6. Avoir une vie saine, sereine et heureuse.
  7. Améliorer votre hygiène de vie, la qualité de vos pensées, votre niveau d’énergie.
  8. Apprendre à mieux respirer, à vous recentrer  à vous ressourcer.
  9. Développer votre confiance et votre estime de vous-même.
  10. Exprimer vos sentiments, vos émotions, vos besoins, en vous respectant tout en respectant les autres.

La conscience et le soin que l’on donne à son corps (Notre véhicule) en s’occupant de son mental (pensées, croyances, valeurs…), de son quotidien (gestion des sphères de vie) et de son physique (activités, nutrition) contribuent à mettre en place un art de vivre en bonne santé mentale et physique.

Comment se déroule une consultation Naturopathique ?

Médecine préventive et curative, elle permet de prendre soin de sa santé physique et mentale.

Médecine préventive et curativeEn naturopathie, on procède à un bilan. Il s’applique à la personne dans son ensemble, individuellement, selon sa physiologie, psychologie, et son environnement.

En pratique, il s’agit d’un questionnaire sur vos habitudes de vie au quotidien, votre alimentation et les différents systèmes de votre organisme (digestif, nerveux, cardio-vasculaire, respiratoire etc.).

Un Programme d’Hygiène Vitale individualisé vous sera remis, vous permettant de mettre en place un changement dans votre quotidien.

Un RDV de suivi est généralement nécessaire après 1 mois dans un premier temps.

Le naturopathe ne pose pas de diagnostic, ne prescrit aucun médicament et ne formule aucune demande d’interruption ou de modification d’un traitement médical.

L’homme doit se préserver de la maladie afin de n’avoir pas à en arriver à devoir lutter contre elle.  L’essentiel est de ressentir un mieux vivre, un mieux-être grandissant.

Laurence Delorme

Naturopathe chez Mam'Zen
- Nutrition et micro-nutrition
- Phytothérapie
- Aromathérapie
- Hygiène de Vie
- Fleurs de Bach
- Accompagnement Psycho-émotionnelle
- Gestion du stress
- Massage relaxant
- Relaxations

Les derniers articles par Laurence Delorme (tout voir)

Voir aussi

congres eft

EFT ou le changement au bout des doigts

Connaissez-vous l’EFT ? L’EFT, Emotional Freedom Techniques, Techniques de Liberté Émotionnelle en français. Trois lettres pour …

Un commentaire

  1. Facile à comprendre – donne à réfléchir sur soi – se questionner sur notre environnement –

    Pour aujourd’hui ce sera suffisant……………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *