Accueil / Bien-être / Hypersensibilité, force ou faiblesse ?

Hypersensibilité, force ou faiblesse ?

comment-etre-hypersensible-et-heureux-pano

Hypersensibilité, force ou faiblesse ?

Et comment être heureux ?

Bien qu’on parle de plus en plus d’hypersensibilité dans les médias et sur les réseaux sociaux, l’hypersensibilité reste encore méconnue. C’est un tempérament inné, probablement héréditaire. On naît hypersensible et cela peut être accentué selon notre parcours de vie. Selon la psychothérapeute américaine Elaine Aron, entre 15 et 20% de la population serait concernée.

Ce fonctionnement est encore vécu et perçu comme une difficulté, un problème à dépasser et à changer pour être heureux. Alors qu’en comprenant et en acceptant ce trait de caractère, en répondant à ses propres besoins et en prenant soin de soi, l’hypersensibilité se révèle être un fort potentiel à exploiter.

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

Être hypersensible, c’est…

…avoir une perception du monde non filtrée. C’est une sensibilité plus forte aux impressions et aux stimuli (phénomène qui vient faire réagir le système nerveux) du monde extérieur. Cette perception fait que la personne hypersensible est assaillie d’informations, ce qui peut être extrêmement stressant.

sens exacerbés hypersensibles…avoir les sens exacerbés. Des choses de la vie courante comme le vrombissement des sirènes, l’odeur d’une cigarette, des lumières éblouissantes viennent fortement stimuler le système nerveux. A la fin d’une journée, les hypersensibles peuvent se sentir très fatigués car ils ont été stimulés à l’excès.

…vivre les choses intensément. Une émotion de joie, de tristesse, de colère est vécue en profondeur et avec intensité. La beauté d’un paysage, une musique, un regard vont nous toucher et nous émouvoir plus intensément.

…percevoir le monde avec subtilité et empathie. On va ressentir l’énergie d’un lieu ou d’une personne et les émotions de quelqu’un. On arrive avec facilité à se mettre à sa place et comprendre avec sincérité ce que la personne peut vivre.

…avoir un grand sens de l’observation. La majorité des personnes qui rentrent dans une salle d’attente par exemple, vont remarquer l’agencement de la pièce, les meubles et les personnes présentes. Un hypersensible va en plus percevoir l’atmosphère, l’énergie du lieu, l’humeur des autres, les nombreux détails, même les plus petits.

cerveau droit des hypersensibles…utiliser surtout l’hémisphère droit de son cerveau. Une manière bien particulière de penser qui implique une pensée en arborescence. L’information est traitée d’une manière plus riche, plus complexe,plus flexible et plus créative. Par association une pensée en entraîne d’autres et ainsi de suite.

…être très intuitif. C’est-à-dire avoir une connaissance directe et immédiate qui ne nécessite pas le recours à un raisonnement. On sait sans savoir pourquoi ni comment.

…être en quête de sens. Il y a en nous ce besoin de comprendre et de s’intégrer de façon cohérente et positive au monde.

…pour 70% d’entre nous, d’être introvertis. C’est-à-dire qu’on prend plaisir à être seul plutôt que d’être en groupe, bien qu’on aime les activités entre amis. On se concentre sur une activité simple et on observe les situations avant d’y participer. On prend le temps d’analyser avant d’agir. Ces moments de solitude sont aussi importants car c’est notre façon de nous ressourcer. La gestion de notre énergie est particulière. Notre système nerveux étant fortement sollicité, on s’épuise plus vite et on a besoin de plus de temps pour recharger nos batteries.

Être hypersensible, c’est avoir un fonctionnement différent, atypique et parfois avoir l’impression d’appartenir à une race différente. Cela vient du fait de ce fort sentiment de décalage car on évolue dans un monde qui nous ressemble peu.

Si malgré ces différents points, vous doutez encore, vous pouvez répondre au questionnaire d’Elaine Aron dont vous trouverez le lien en fin d’article.

Découvrir mon hypersensibilité a été pour moi une véritable révolution. J’ai enfin eu des réponses à mes nombreuses questions et je me suis autorisée à être qui j’étais réellement. J’ai appris à m’aimer et à m’accepter comme je suis et je peux vous assurer que l’hypersensibilité est un véritable trésor, un potentiel à découvrir et à exploiter.

Voici quelques-uns de mes conseils pour devenir hypersensible et heureux.

hypersensibilite

Être hypersensible et heureux

1. Faire la paix avec soi
Si vous vous reconnaissez dans la description d’une personne hypersensible, accordez-vous du temps pour vous découvrir, pour comprendre comment vous fonctionnez et pour identifier ce qui est bon ou pas pour vous. Revoyez votre histoire avec cette nouvelle vision et voyez comment votre sensibilité a pu être bénéfique à quelqu’un d’autre ou à vous-même.

2. Se pardonner
Si vous en ressentez le besoin, pardonnez-vous. Dans certaines situations vous avez agi à l’aveugle car il vous manquait des informations et le mode d’emploi sur ce fonctionnement.

3. Calmer ses sens
Vos sens étant vite hyper-stimulés, il est nécessaire pour votre bien-être d’aménager notre quotidien et d’acquérir de nouveaux réflexes. Par exemple, chez moi l’odorat et l’ouïe sont les deux sens les plus sensibles. Je n’utilise plus de lessive industrielle ni d’assouplissant à l’odeur trop synthétique. J’évite les endroits enfumés et bruyants. J’ai toujours sur moi des bouchons d’oreilles ou mon MP3 pour pouvoir me créer une bulle plus calme. Je diffuse des huiles essentielles relaxantes comme la mandarine ou la lavande.

4. Devenir adepte de la routine matinale
Le matin est le moment idéal pour s’accorder un moment avec soi. Tout le monde dort encore, le jour se lève à peine, et tout est calme et tranquille. Prendre l’habitude de me réveiller tôt et de prendre soin de moi a changé le déroulement de mes journées et mon état d’esprit. En effet, le matin, je m’accorde au moins 45 minutes pour moi. Je me détends, je pose mon intention pour la journée, je lis un passage inspirant et positif, j’écris dans mon journal et je fixe mes objectifs pour la journée.

routine-matinale

5. Faire du bien à son corps
Étant plus facilement stressés, les tensions au niveau de votre corps peuvent s’installer rapidement. Pratiquer une activité relaxante comme par exemple le yoga, le Tai Chi ou le Qi Gong est un bon moyen de retrouver l’harmonie. Ces 3 techniques permettent en plus de réconcilier le corps et l’esprit puisqu’elles agissent de façon positive sur le mental.

6. Pratiquer la « slow attitude »
Une personne hypersensible va être vite hyper-stimulée par la pression ressentie par rapport au temps, à la vitesse, au mouvement. C’est pourquoi il est bénéfique de vous entraîner à ralentir le rythme, à ralentir le débit de vos mots, à ne pas répondre tout de suite, à prendre le temps de manger dans le calme et lentement, de conduire sans musique trop forte… Pratiquer la pleine conscience au quotidien et revenir dans le moment présent sont des choses que je pratique du mieux que je peux et qui me font beaucoup de bien.

7. Méditer
Si vous n’avez pas l’habitude de méditer, commencez par vous asseoir confortablement pendant 2 ou 3 minutes et focalisez votre attention sur votre respiration. Prenez conscience de l’air qui entre par vos narines et les sensations que vous éprouvez. Vous pouvez vous aider en comptant à chaque inspiration et expiration.

8. Aménager son environnement
Que ce soit à la maison ou au travail, aménagez votre environnement pour vous sentir bien. On se sent mieux dans un environnement clair et rangé, avec des plantes vertes, des photos de nos amis ou de notre famille. Faites attention à l’atmosphère de votre chambre à coucher. Évitez les couleurs trop vives, le désordre et une pièce surchargée. Désencombrez votre espace pour désencombrer votre esprit. Et oui, je suis devenue minimaliste.

9. Se ressourcer dans la nature
La nature est l’endroit privilégié pour se recharger et se ressourcer. Prenez le temps de vous accorder régulièrement une promenade en nature pour pouvoir profiter du calme et de la beauté que Dame Nature nous offre si généreusement.

se ressourcer pour hypersensibilité

10. Cultiver la gratitude
Être reconnaissant et remercier pour ce que vous avez aujourd’hui dans votre vie est essentiel pour garder un bon état d’esprit positif. Cette petite habitude quotidienne va transformer au fur et à mesure votre façon de voir le monde et la petite voix rabat-joie que nous connaissons tous aura de moins en moins son mot à dire. Et ça, ça change la vie !

11. Être bien entouré
Êtes-vous bien entouré ? Est-ce que vos relations vous apportent de la joie, du bonheur et du soutien ? Avoir des relations harmonieuses avec sa famille et ses amis est un élément important pour être heureux et épanoui.

12. Devenir son meilleur ami
Quelle attitude et quels conseils donneriez-vous à un ami qui vient vous voir en vous expliquant qu’il a découvert quelque chose de surprenant à son sujet ? … Prenez le temps d’y réfléchir et appliquez ces conseils bienveillants pour vous-même. Nous avons une oreille aimante et attentive pour les autres, mais nous pouvons être tellement durs avec nous-mêmes.

13. Être doux et patient
Comme nous avons tendance à être très exigeants avec nous-mêmes, je vous invite à mettre de la douceur et à prendre le temps nécessaire pour découvrir qui vous êtes et pour effectuer les changements qui vous semblent bons à votre rythme.

N’oubliez pas, vous n’êtes ni malade, ni fou, vous avez simplement un fonctionnement différent de la majorité de la population et surtout vous n’êtes plus seul.

J’espère que ces conseils vous seront utiles. N’hésitez pas à me faire part de votre retour d’expérience en laissant un commentaire.

Gaëlle GLEVAREClogo  

Cliquez ici pour faire le test d’Elaine ARON sur le site de Gaëlle

logo-signature-html

Et cerise sur le gâteau, vous pouvez même écouter une version MP3 enregistrée par Gaëlle pour vous

 

Nous vous conseillons le livre référence en la matière de la psychothérapeute américaine Elaine Aron
« Ces gens qui ont peur d’avoir peur : Mieux comprendre l’hypersensibilité »

 

Vous aimez nos articles, vous voulez être prévenu des prochains à paraître ?

Recevez GRATUITEMENT toutes nos ressources inspirantes,

articles, vidéos, cadeaux…
Laissez vos coordonnées en cliquant sur la photo ci-dessous. Vous recevrez un email vous informant de toutes nos nouvelles ressources.

en quete du bonheur

Gaëlle Glevarec

Gaëlle Glevarec

Coach de vie chez Sereine hypersensibilité
Coach de vie pour les personnes hypersensibles
Programmes en ligne conçus pour les hypersensibles pour mieux se comprendre et retrouver confiance et estime de soi.
Après avoir passé plusieurs années à essayer de comprendre pourquoi elle ressentait ce décalage, pourquoi elle avait l’impression de ne pas être « normale », Gaëlle a fait une découverte qui a révolutionné sa vie... son hypersensibilité.
Sa vie prenait enfin un sens. Elle a donc ressenti un besoin profond d’informer et d’accompagner les personnes hypersensibles.
L’hypersensibilité est une force à apprivoiser pour révéler ce potentiel qui sommeille en nous !
Gaëlle Glevarec

Les derniers articles par Gaëlle Glevarec (tout voir)

Voir aussi

souffle

Comment maîtriser le souffle pour trouver le bonheur ?

Souffle et bonheur Le souffle, notre allié indéfectible pour trouver le bonheur Dans la quête …

3 Commentés

  1. Merci Gaëlle votre texte est très juste. Je me reconnais très bien!

  2. Wow j’ai adoré!! En effet, nous avons tous un potentiel différent en chacun de nous, et la sensibilité est un potentiel et un trésor à développer , une force ????

  3. Merci,c’est très clair et très parlant…en ce moment j’apprends à m’aimer mais cette sensibilité exacerbée est encore difficile à gérer notamment dans le ressenti des ambiances et dans la relation amoureuse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *