facebook_pixel
Accueil / Au travail / Comment retrouver sa motivation après les vacances ?

Comment retrouver sa motivation après les vacances ?

Comment retrouver sa motivation après les vacances ?

motivation travail vacancesComment retrouver sa motivation après les vacances quand des centaines de mails s’affichent sur votre ordinateur ? Finis le farniente au soleil, les balades, la piscine, le petit apéro du soir en contemplant le coucher de soleil. Les bénéfices des vacances s’égrainent au fil des jours et votre peau dorée par le soleil perd de son éclat. Votre travail s’est mis en mode pause pendant cette parenthèse enchantée mais vu le nombre de mail qui s’affichent en allumant votre ordinateur, l’activité a sans aucun doute belle et bien continuée pendant votre absence. Et il va falloir mobiliser toutes vos ressources pour les traiter, les uns après les autres. Difficile de se motiver alors que l’on était si bien loin de cet environnement. Alors comme chaque année, il va falloir passer par une phase de réadaptation dont la durée varie en fonction des personnes et du degré de plaisir qu’il y a à retrouver son quotidien.

Et s’il existait une stratégie de motivation pour zapper cette phase de réadaptation, ça serait bien non ? Pour que dès le réveil vous soyez motivés comme quand vous vous leviez en vacances ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, évoquons au préalable quelques clefs sur la manière dont fonctionne notre cerveau et la façon dont il construit nos comportements.

Comment se construit la motivation ?

Commençons par une histoire du quotidien (toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées serait purement fortuite …).

Lucie sort d’une conférence avec une amie qui lui propose de prolonger ce bon moment en allant manger au restaurant.

Lucie : « OK, on va au resto mais je ne mange pas beaucoup, faut que je perde 5 kilos ».

Elles se dirigent donc naturellement vers la brasserie leur faisant face. Lucie ouvre la carte et la balaye des yeux pour s’arrêter sur une page.

Lucie : « bon, je vais prendre une salade, faut que je choisisse laquelle ? L’océane est trop grasse avec son saumon. La chèvre, n’en parlons pas ! Et en plus avec du miel ! Non, la végétarienne sera parfaite ! »

Elle feuillette vite fait les autres pages, le serveur arrive.

Serveur : « Vous avez choisi Mademoiselle ? »

Lucie (d’une voix assurée): « Oui, ça sera des spaghettis carbonara ! »

spaghettiÉtrange non ? Lucie était pourtant motivée pour prendre sa salade végétarienne et les mots qui sont sortis de sa bouche ont été de demander des spaghettis carbonara. Que s’est-il passé entre le moment où elle était sûre d’elle, sa motivation à 10 sur 10, et l’instant d’après où toutes ses bonnes résolutions se sont envolées en un claquement de doigts ? Pourtant il s’agit bien de la même personne mais le comportement qu’elle souhaitait avoir s’est étonnamment transformé en un autre. C’était « plus fort qu’elle « , les mots qui sont sortis de sa bouche étaient différents de ce qu’elle souhaitait encore quelques secondes avant. Ce mode de fonctionnement s’applique aussi pour la reprise du sport, l’envie de mettre fin à la procrastination, celle de prendre du temps pour voir plus souvent ses amis etc. Les situations sont nombreuses.

Et au fait, c’est quoi ce « plus fort qu’elle » ?

Le pouvoir de l’inconscient

Comprendre le fonctionnement de nos comportements passe par la compréhension de cette partie de nous que l’on appelle communément inconscient. Il faut savoir que le conscient gère l’équivalent de 2 000 bit/seconde d’informations alors que l’inconscient en gère lui 400 milliards bit/seconde. Une sacrée différence ! Comme élément de comparaison, ça reviendrait à comparer la taille d’un playmobile à côté de celle de la tour Eiffel. C’est l’inconscient qui gère tous les automatismes, qui permet à notre corps de fonctionner, de booster notre immunité lorsque l’on tombe malade, qui généralise nos apprentissages etc. Cela serait juste impossible de gérer tout cela consciemment et cette partie le fait tellement bien alors autant lui faire confiance. La nature est bien faite !

Pourtant, parfois, il y a cette partie « plus forte que nous« , qui empêche d’aller là où l’on voudrait aller. L’inconscient a une intention positive, celle de nous protéger, mais parfois il y a des bugs. Dans le cas de Lucie au restaurant, peut-être qu’elle a commencé à prendre du poids suite à une rupture amoureuse et la nourriture comblait ce vide. Peut-être que c’était son moyen d’exister dans la fratrie ou de combler la solitude suite à un emménagement seule. Evidemment, quand elle a pris ses spaghettis carbonara elle n’avait pas conscience de cela mais son inconscient a validé le fait que pour être bien et avoir du plaisir, elle devait manger ce type d’aliment.

En séance, le travail s’oriente pour mettre Lucie en contact avec ce « c’est plus fort que moi  » afin qu’elle trouve ses solutions pour atteindre son objectif de perte de poids. En dehors d’un accompagnement, il existe aussi des outils à utiliser en toute conscience afin d’agir sur son comportement. Si on reprend la notion de motivation, celle du plaisir est primordiale. A l’instant T, ce qui compte pour Lucie est de se faire plaisir, elle a occulté l’avant avec ses bonnes résolutions et l’après où il y a de fortes probabilités que la culpabilité et d’autres émotions fassent vite leur apparition.

Alors, comment faire pour que Lucie reprenne le contrôle de sa motivation ?

Comment faire pour que vous retrouviez votre motivation au travail après vos vacances de rêve ?

Comment agir sur sa motivation ?

Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non pas pour se battre contre l’ancien. Dan Millman.

Vous l’avez peut être remarqué, quand vous êtes en vacances, vous dormez parfois moins qu’en temps normal. Vous vous réveillez peut-être même avant l’heure habituelle et sans réveil. En pleine forme et plein de motivation pour la journée qui s’annonce !

L’idée est de modéliser votre stratégie de motivation et d’en appliquer la méthode à tous les domaines de votre vie où vous en auriez besoin. Avant cela, il est important de vérifier si votre manque de motivation n’est pas une alerte, par exemple d’un burn out ou un signe que vous n’êtes pas à votre place. Dans ce cas-là, il est important de travailler dessus car, si le manque de motivation est une alerte, augmenter votre motivation au travail serait juste masquer un mal être qui a besoin de s’exprimer pour être entendu. Un fois ce point traité, il peut être envisagé de mettre en place de nouvelles actions. Par contre, s’il s’agit juste d’une baisse de régime inhérente à la fin des vacances, vous pouvez user et abuser de ces outils !

L’inconscient est comme un enfant de 5 ans, il fonctionne avec des images et des métaphores. Il faut donc lui parler avec son langage.

La première étape consiste à décortiquer votre structure de fonctionnement. Souvenez-vous de quand vous étiez en vacances, quand vous vous réveilliez motivé par la journée qui s’annonçait, que se passait-il avant que vous vous leviez ? Commencez par le moment où vous passiez de l’état de sommeil à l’état d’éveil. Qu’est ce qui se passait pour vous ? Est-ce que ça commençait par une sensation physique (engourdissement, température du corps qui change etc.) ? Est ce que ça commençait par quelque chose que vous vous disiez ? Comment était cette voix interne ? Forte ? Douce ? Lente ? Rapide ? Quels était ses mots ? Ou peut être l’entendez vous venant de l’extérieur ? Aviez-vous des images en tête ? Que représentaient-elles ? Quelles étaient ses couleurs ? Sa taille ? Sa position dans l’espace ? S’agissait-il d’une image fixe ou animée comme un film ?

Visualisez cette séquence de fonctionnement entre le moment où vous passez de l’état de sommeil à l’état d’éveil et le moment où vous vous levez.

Je vous donne un exemple :

  1.  Température du corps qui diminue et il s’étire de tout son long en ayant la sensation de délier chaque muscle, sensation de fraîcheur plus importante au niveau du visage
  2. Voix interne douce et lente avec une musicalité : « je vais accomplir ça aujourd’hui et je m’en réjouie»
  3. Des images très lumineuses qui défilent doucement en film de l’événement qui fait plaisir de réaliser dans la journée. Les couleurs sont claires. Les images sont grandes, centrées.
  4. Ouverture des yeux. Les mots « en route pour l’aventure !  » prononcés avec enthousiasme, rapidement et à faible volume.

Plus votre séquence de motivation est précise et mieux c’est.

Afin d’en apprendre plus sur votre mode de fonctionnement, faites le même exercice pour vos réveils « sans motivation » et remarquez quelles différences et similarités il y a avec celle « avec motivation ».

Une fois les deux définies, chaque matin vous pouvez choisir d’appliquer votre stratégie de réveil « sans motivation » ou celle « avec motivation ».

Il s’agit d’un apprentissage qui devra être répété autant de fois que nécessaire jusqu’à ce qu’il devienne automatique.

Une fois que savez manier votre stratégie de motivation dans ce contexte, vous pouvez l’appliquer aux autres contextes de votre vie : comment pouvez-vous optimiser votre stratégie de motivation pour aller au sport ? Pour faire un travail que vous remettez à plus tard ? Pour prendre une salade plutôt que des spaghettis carbonara ?

Vous voilà maintenant paré de votre stratégie de motivation ! Il n’y a plus qu’à passer à l’action !

motivation au travail

« Comment retrouver sa motivation après les vacances ? », un article de Bérangère Thabourin

Vous pouvez écouter cet article en version audio enregistré par Bérangère Thabourin en cliquez sur le document MP3 ci-dessous

 

Vous aimez nos articles, vous voulez être prévenu des prochains à paraître ?

Recevez GRATUITEMENT toutes nos ressources inspirantes,

articles, vidéos, cadeaux…
Laissez vos coordonnées en cliquant sur la photo ci-dessous. Vous recevrez un email vous informant de toutes nos nouvelles ressources.

en quete du bonheur

Bérangère Thabourin

Praticienne en hypnose chez Bérangère THABOURIN
Praticienne en hypnose Ericksonienne et en RITMO (Retraitement de l’Information Traumatique par les Mouvements Oculaires)
Certifiée de l’ARCHE (Académie de Recherche et Connaissances en Hypnose Ericksonienne), Bérangère accompagne les personnes dans l’atteinte de leurs objectifs. Les domaines d’actions sont variés : perte de poids, retrouver sa confiance en soi, arrêt du tabac, retrouver un sommeil suffisant et réparateur, augmenter ses capacités...

Les derniers articles par Bérangère Thabourin (tout voir)

Voir aussi

couverture livre l'audace de l'élégance de l'âme

L’audace de l’élégance de l’âme

L’audace de l’élégance de l’âme Ou comment affronter la soi-disante morosité ambiante ? Le manifeste …

Un commentaire

  1. Merci infiniment pour ce très bon article Bérangère et pour avoir pris la peine d’enregistré ce même article en version audio avec petite musique de fond. Merci pour nos lectrices 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *