Accueil / Au travail / 3 étapes pour acquérir plus de confiance en vous

3 étapes pour acquérir plus de confiance en vous

Seriez-vous plus heureux(se) avec 10% de confiance en vous supplémentaires ?

Dans la vie professionnelle, on doit constamment aller de l’avant, faire preuve de courage et de créativité pour gérer tous les défis, mais aussi, apprendre à profiter des opportunités qui passent. Et qui dit opportunités, dit avoir les antennes en alerte pour les détecter, mais surtout… avoir confiance en soi pour oser les saisir !

C’est un élément capital, dont manquent de nombreux professionnels, malgré des apparences parfois trompeuses de maîtrise et compétence…

Certes, ils ont suffisamment confiance pour donner le change dans une certaine zone de confort, mais leur capital confiance s’épuise au fil du temps et des revers ou bien s’est retrouvé complètement insuffisant pour surmonter certains obstacles.

Quelles sont les effets du manque de confiance ?

osez changer confiance
Une excellente vidéo publicitaire qui en dit long sur le manque de confiance en soi à voir sur notre chaîne Youtube
  • Vous doutez du bien-fondé de votre mission/poste,
  • Vous angoissez sur sa pérennité,
  • Vous n’osez pas décrocher votre téléphone pour appeler un prospect/client/fournisseur,
  • Vous ne valorisez pas suffisamment vos prestations et réalisations,
  • Vous évitez les rencontres qui pourraient vous apporter de l’aide…

Et j’en passe.

Pour résumer, soit vous n’osez pas vous attaquer aux défis et passez à côté du développement de votre carrière (ou entreprise). Vous stagnez sans profiter des opportunités de grandir et de passer à un autre niveau…

Soit vous abordez les défis mais de manière timorée. Vous vous montrez tellement peu sûr de vous et peu convaincu, que vous ne convainquez personne… En d’autres termes, vous avancez sur la pointe des pieds et ne franchissez pas les paliers qui pourraient vous faire sortir de votre cage dorée.

Dans les 2 cas, ce sera la déception assurée. Et vous, ce que vous voulez c’est le bonheur, pas l’échec, évidemment !

Permettez-moi de vous parler de moi quelques instant. Comment moi j’ai appris à me faire suffisamment confiance pour démissionner et me lancer à mon compte ? Comment je développe depuis 5 ans ma confiance et mon entreprise ?

Tous les jours, comme vous, je suis confrontée à de nouveaux défis et l’on me propose de nouvelles opportunités. Tous les jours je dois me risquer, donc… avoir confiance en moi ! Le plus confiance en moi possible. Croyez-moi !

La confiance est un sentiment fondamental pour atteindre mes buts et objectifs professionnels.

confiance en soiElle m’aide aussi à évoluer dans la vie de tous les jours, à avoir confiance dans l’économie, le gouvernement, l’humanité…

La confiance en moi m’aide à faire valoir mes idées, mes talents, la qualité de mon travail.

En fait, pour avoir confiance en moi j’ai simplement changé de point de vue à propos de moi et de mes capacités. Nous avons tous des défauts. Cependant, je ne me résume pas à tout ou partie de ses défauts.

J’ai réalisé que j’ai au moins autant de capacités et de qualités que de défauts. J’ai décidé que je voulais voir le verre à moitié plein. Avec cette prise de conscience, tout devient possible.

Si j’y arrive, vous pouvez y arriver aussi.

Voici les 3 étapes pour obtenir 10% de confiance en vous supplémentaires

1- Reconnaissez votre potentiel

Avant, je doutais. Mais le doute n’est souvent que le résultat d’un faisceau de présomptions que je me fais à mon propos. Ou que d’autres personnes m’ont transmises depuis longtemps.

Ainsi, je pensais que je chantais faux puisqu’un professeur me l’avait dit, une fois, il y a bien longtemps.

Je pensais mériter une vie médiocre puisque je n’avais jamais poussé mes limites personnelles.

Jusqu’à ce que je décide de dire STOP : ce ne sont que des suppositions et qu’elles ne sont pas nécessairement vraies ! Je les avais acceptées comme des vérités sans considérer tous les angles, toutes les possibilités.

Je vous invite à reconsidérer vos buts, ce que vous aimeriez faire, devenir, accomplir. Regardez s’il n’y aurait pas possibilité de faire différemment, ou de faire tout court ? Il s’agit juste de vous dire que oui, il y a peut-être une ou plusieurs façons d’y arriver.

2- Expérimentez

Le pire lorsque je faisais des suppositions à propos de moi, c’est que je n’essayais même pas de faire quelque chose pour moi. Simplement parce que je croyais que je perdais mon temps. C’est le pire service que je pouvais me rendre !

Alors j’ai fait le vœu d’essayer de faire de mon mieux pour tous les engagements que je prenais, que ce soit pour moi ou les autres. Au fil du temps, j’ai cessé de me demander si c’est possible ou non, si j’ai déjà échoué par le passé…

Promettez-vous simplement d’EXPÉRIMENTER, d’ESSAYER – quoi que vous en pensiez, quoi que l’on vous dise ! Vous ne saurez jamais tant que vous n’essaierez pas ! L’essai est la source de toute nouvelle confiance en soi.

3- Rassurez-vous

J’ai également arrêté de me prouver que j’avais raison de ne pas avoir confiance en moi. Je parle bien sûr des fausses raisons de ne pas avoir confiance en moi. Par exemple j’ai redimensionné mes objectifs. Vouloir toucher 50 clients lorsqu’on en a 4, c’est ambitieux, admirable et … too much. Plutôt que de tendre le bâton pour me faire battre, j’ai fonctionné par paliers, en me prouvant à chaque étape que j’étais parfaitement capable (et en célébrant !). Du coup j’ai élargit doucement et sûrement mon périmètre de confiance.

Si vous voulez vraiment briser le carcan des suppositions sur vos capacités et gagner 10% de confiance en vous, prenez une feuille de papier. Faites une liste de toutes les choses que vous pensez ne pas pouvoir réaliser. Il peut s’agir de grandes choses comme de petites choses. Cela n’a pas d’importance. Écrivez simplement chaque chose que vous pensez ne pas pouvoir faire.

Mes suggestions (pour créer cette relation de confiance qui mène vers votre épanouissement)

  • Dire à un collègue que vous avez besoin de travailler différemment avec lui,
  • Demander à votre supérieur un aménagement de votre organisation pour perdre moins de temps sur des tâches à trop faible valeur ajoutée,
  • Demander une promotion,
  • Recontacter un client…

Ensuite, rassurez-vous et prouvez-vous que oui, vous aviez tort au moins sur une chose, c’est que vous pouvez faire ces choses (peut-être que ce ne sera pas parfait, mais ce sera fait).

Pensez donc aux petites choses que vous avez notées sur votre feuille de papier. À mesure de vos succès, essayez des choses un peu plus grandes, en parallèle des autres.
Pensez au verre que l’on peut voir à moitié plein comme à moitié vide.

La confiance en soi, c’est comme un verre à moitié plein.

Qu’allez-vous faire avec ce 10% de confiance en vous supplémentaire maintenant ?

Cécile Tardy
Coach, conférencière et formatrice

Ressources

Une excellente vidéo publicitaire qui en dit long sur le manque de confiance en soi : « Dare Change », un film de John Doe – « Osez changer »

Cécile Tardy

Coach, conférencière et formatrice chez BurnOutKiller
coach, conférencière, formatrice et fondatrice de la mission Burn Out Killer spécialement conçue pour éliminer le mal-être au travail et vous redonner les clés de votre épanouissement professionnel et personnel grâce à la méthode BeOkay®
Après une carrière dans l’enseignement, j’ai travaillé 10 ans en entreprise et vécu 3 burn out.
Parce que j’ai traversé les épreuves lourdes (démissions, dépression, divorce, lésion physique irréversible), je me suis reconvertie pour faire la guerre au burn out en apprenant à tous les professionnels à être OK dans tous les moments et domaines de leur vie. Le burn out est une crise qui peut se transformer en superbe opportunité de bonheur si on est bien accompagné

Voir aussi

couverture livre l'audace de l'élégance de l'âme

L’audace de l’élégance de l’âme

L’audace de l’élégance de l’âme Ou comment affronter la soi-disante morosité ambiante ? Le manifeste …

2 Commentés

  1. Quel bel article ma belle Cécile ! Merci ! Alors je mets dès maintenant ces conseils en application pour booster ma confiance en moi !

  2. De bons conseils qui seront applicables grâce à une prise de conscience. L’expérimentation est effectivement capitale pour se dépasser et ainsi gagner en confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.